Nos objectifs

Relier les hommes et la ville… naturellement !

La coulée verte de l’interconnexion des TGV est un projet de longue date : initiée par la Région Île-de-France et le Conseil général du Val-de-Marne dans les années 90, elle a été créée pour compenser la construction de la ligne à grande vitesse de l’interconnexion des TGV.

Aujourd’hui baptisé « la Tégéval », ce projet correspond à la création d’une voie verte : une voie indépendante de 96 ha pour un linéaire de 20 km, réservée aux déplacements non motorisés et imaginée dans un souci d’aménagement intégré valorisant l’environnement.

Le tracé de la Tégéval traverse 8 communes du Val-de-Marne (Créteil, Valenton, Limeil-Brévannes, Villecresnes, Marolles-en-Brie, Santeny, Mandres-les-Roses) et de l’Essonne (Yerres). Elle s’attache à connecter les parcs départementaux, les espaces naturels régionaux et les liaisons douces locales tout en permettant la découverte des paysages caractéristiques de ce territoire : espaces urbains denses de la Plaine centrale alluviale, coteau boisé et massif forestier de l’Arc boisé et milieux ruraux du plateau de la Brie.

Le projet  de la Tégéval se place dans une perspective constante de recherche d’équilibre et d’articulation entre les nécessités du monde urbain – ses usages de l’espace et ses modes de vie – et les impératifs de préservation d’un patrimoine naturel parfois exceptionnel, toujours précieux… La Tégéval facilite les déplacements quotidiens tout en offrant davantage d’espaces verts de proximité et de loisirs (promenades, prairies, pâtures, vergers, jardins familiaux, etc.). Elle permet ainsi de répondre à trois grands types d’enjeux :

Urbains

  • Désenclaver les quartiers par la création d’un réseau de circulations douces interconnecté aux transports en commun et aux points d’intérêt du territoire
  • Améliorer le cadre de vie

Sociaux

  • Proposer des espaces récréatifs et de repos
  • Améliorer l’accessibilité des personnes en situation de handicap
  • Permettre la découverte du patrimoine historique et culturel d’Île-de-France

Environnementaux

  • Développer les modes doux de déplacement
  • Renforcer la présence de la nature en ville
  • Préserver les milieux naturels et créer un maillage vert par la mise en réseau des espaces verts et naturels