PARC DÉPARTEMENTAL DE LA PLAGE BLEUE

Sur plus de 40 ha, loisirs sportifs libres : beach-volley, BMX, roller, skate, modélisme à voile, jogging, parcours d’orientation, pêche, pétanque, basket-ball, handball, volley-ball, football (sans crampons), vélo, pétanque, jeux d’enfants. Au local d’accueil, prêt de matériel (en période estivale) : matériel de football, ping-pong, volley-ball, roche-ball, beach-volley, badminton et basket-ball.

Au centre de la plaine alluviale Marne-Seine, ce site accueillait au début du 20ème siècle de fertiles cultures maraîchères. Puis, l’exploitation du sablon devenant industrielle, une mosaïque de petits bassins alimentés par la nappe phréatique investit les lieux. Au milieu des années 60, un de ces plans d’eau fut peu à peu adopté par baigneurs et promeneurs et devint la “plage bleue”.
En 1979, confrontées à un accroissement de l’insalubrité, les autorités décidèrent de fermer ce plan d’eau au public.
En 1987, dans une convention signée avec l’exploitant et la commune de Valenton, le Conseil général décida de créer un parc de 40 hectares, l’un des maillons du projet régional de la Tégéval.
L’originalité de ce parc contemporain, l’ampleur de ses volumes, son mobilier spécifique, lui ont valu le trophée du paysage en 1993, ainsi qu’une mention dans les prix de l’aménagement urbain 1994 décernés par le Courrier des Maires et des Elus locaux.
Depuis 1991, il est classé Espace Naturel Sensible.