Passerelle RN406

S’affranchir des infrastructures pour reconnecter Créteil et Valenton

Accessible aux personnes à mobilité réduite, aux piétons et aux vélos, la passerelle relie la Pointe du lac, côté Créteil (près de l’Île de loisirs) à la station du bus 393 côté Valenton. Elle survole la RN406, la RD102 et la voie de bus en site propre pour (re)connecter les espaces verts et les transports en commun (métro ligne 8, bus 393) aujourd’hui inaccessibles à pieds.

Entre l’Île de loisirs à Créteil et la forêt domaniale à Santeny, la Tégéval est un outil de développement urbain, d’intégration du grand paysage et de la nature en ville. En ce lieu où les infrastructures, la RN406 et la RD102, sont considérées comme des coupures dans la continuité territoriale, il nous appartient ici de créer du lien : un lien fonctionnel entre la station de bus en site propre, la nouvelle Zac du Val-Pompadour, la base de loisirs de Créteil et la Zac de la Pointe du lac. Il s’agit également de créer une continuité visuelle entre la plaine de Valenton et le merlon acoustique situé à l’est de la nationale.

« Nous voulons construire ici un nouveau type d’infrastructure attentive au paysage dans lequel elle s’insère, offerte aux usagers et s’inscrivant dans l’unité territoriale de la coulée verte », décrit Marc Mimram, l’architecte, maître d’œuvre de l’ouvrage.

Chiffres clés

  • 1 200 m² de surface
  • 240 m de long
  • 5 millions d’euros investis
  • Octobre 2014, date de début des travaux
  • 15 mois de travaux nécessaires
  • Entreprises : Bouygues TP / Zwahlen & Mayr (lot génie civil et charpente), Bouygues Énergies (lot éclairage)

Pour aller plus loin

  • Les travaux en image
  • Revivre la pose de la grande travée sur la RN 406 grâce au film réalisé par les services du Département du Val-de-Marne