Val Pompadour logements

Un talus incongru, des matériaux rapportés, une végétation qui s’étonne d’être là. Le défi: rendre ici la nature aussi riche et vivace que son voisinage est aride et minéral.

Dans la plaine de Créteil-Valenton, l’itinéraire de la Tégéval passe à l’ouest du tracé du TGV en traversant des zones d’habitations telles que le quartier nouvellement créé de la ZAC Val Pompadour. Il facilite ainsi à la fois les déplacements (de manière fluide et accessible à tous) et l’accès aux grands équipements.

Ces futurs aménagements sont aussi l’opportunité de mettre à disposition des habitants de la ZAC un espace vert récréatif et champêtre, connecté aux grands parcs régionaux et départementaux (Île de loisirs de Créteil, Plage Bleue, Champ-Saint-Julien, Saussaie-Pidoux).

Sur le secteur Val Pompadour, le continuum végétal correspond à une succession de milieux de plus en plus immersifs – du nord, avec des prairies tenues à l’écart du parcours sur des talus, vers le sud, avec des espaces boisés à travers lesquels passe le cheminement – tout en ménageant des espaces récréatifs, fil conducteur de la Tégéval.

L’installation du végétal se fera par étape. Dans un premier temps, il s’agit d’installer une armature végétale structurante qui révèle les tracés régulateurs du projet et incarne l’identité végétale du milieu. Le végétal marquera par exemple les limites, accompagnera les espaces, créera les fonds de scène ou cadrera les vues. Dans un second temps, la végétation spontanée enrichira l’armature végétale précédemment mise en place.

Chiffres clés

  • 18 335 m² de surface
  • de 24 à 35 m de large
  • 2 368 262 € investis
  • 12 mois de travaux nécessaires
  • Juillet 2016, date du début des travaux
  • Travaux réalisés par les entreprises : EVEN / SNV

Pour aller plus loin